AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  01JIN08507, tel est le nom gravé dans sa peau... [en cours]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Messages : 4
Date d'inscription : 23/02/2015
Localisation : Boutique Sklaven
avatar
01JIN08507
MessageSujet: 01JIN08507, tel est le nom gravé dans sa peau... [en cours]   Lun 23 Fév - 21:53


01JIN08507

Carte d'identité

âge : 23 ans

groupe : Tiere

espèce animale  : Ailuropoda melanoleuca,

soit plus couramment Panda géant

orientation sexuelle  : pansexuel, asexuel...

quelle importance ?

métier  : Animal de compagnie ?

Physique & caractère

« Que les apparences soient belles car on ne juge que par elles. » Roger Bussy-Rabutin
01JIN08507 est un jeune homme mesurant un bon mètre quatre-vingt pour moins de soixante-dix kilos. Sa silhouette est svelte et élancée. Il est peu musclé mais, comme il prend soin de lui, son corps est agréable à regarder. Il est souple mais sa démarche est parfois quelque peu maladroite.
Sa peau est très pâle, presque blanche comme la neige. Et ce n'est pas qu'il n'est jamais sorti au soleil ou qu'il a essayé de se protéger contre les UV, c'est juste qu'il ne bronze pas. Heureusement pour lui, avoir la peau blanche n'est pas considéré comme un défaut puisque certaines personnes y voient même une grande beauté -sûrement à cause de l'impression de fragilité, comme s'il était fait de porcelaine-.
A l'opposé de sa peau, ses cheveux sont noirs comme l'ébène. Ils ne sont ni courts ni longs. A l'arrière ils s'arrêtent à mi-nuque, devant cachent son front et descendent jusque sous ses yeux, les dissimulant parfois et sur les côtés tombent devant ses oreilles, mais pas plus bas.
Son regard est sombre et froid. A première vue, il est facile de croire que ses yeux sont aussi noirs que ses cheveux, mais à mieux y regarder ils sont en fait bruns foncés, tombant légèrement sur les côtés extérieurs. Leur obscurité accroît sans aucun doute l'impression d'inexpressivité qui les habite. Il n'a pas une mauvaise vue mais elle n'est pas parfaite. S'il lit plus d'un quart d'heure, ses yeux vont l'irriter, c'est pourquoi, s'il doit lire, il préfère porter une paire de lunettes à correction légère -si son maître lui en fournit une, évidemment, et c'était le cas de son précédent maître-.
Son nez n'a rien de particulier et est tout à fait banal. Il en va de même pour ses lèvres même si elles ne sont pas très colorées.
Ses oreilles sont un peu plus rondes que la moyenne et sont toutes les deux percées. Cependant, il ne porte pas en permanence des boucles d'oreilles -ce n'est pas pratique vu qu'il les perd à chaque fois qu'il se transforme, ses oreilles animales étant beaucoup plus épaisses-.
Son visage est toujours inexpressif, donnant une impression blasée ou profondément ennuyée. Il peut, bien sûr, sourire, faire des grimaces ou n'importe quoi d'autre si cela est demandé par son maître. Néanmoins il ne le fera jamais spontanément.
01JIN08507 possède une petite anomalie sur le visage. Quand il est né, il n'avait aucun grain de beauté sur le visage puis, un jour, après une transformation, un grain de beauté est apparu sous son œil droit. Il a disparu après plusieurs autres transformations. Aujourd'hui encore, il arrive qu'un grain de beauté apparaisse sous l'un de ses yeux et reste plus ou moins longtemps. Il est toujours sombre, presque noir, ressemblant presque à un petit point à l'eye-liner.
Il n'a pas de cicatrice et aucun tatouage, à l'exception de son matricule sur son poignet droit. Il a déjà appliqué du vernis noir sur les ongles de ses mains, mais ce n'est pas quelque chose qu'il fait régulièrement. D'ailleurs ses doigts sont longs et fins et pourraient facilement appartenir à un grand pianiste.
Du côté vestimentaire, il est assez restrictif et aime s'habiller en noir et blanc, ne s'étant jamais senti très à l'aise avec des couleurs. Cependant, s'il n'a pas le choix, il peut porter n'importe quoi. Son précédent maître avait un penchant pour les costumes et les vêtements asiatiques traditionnels, c'est pourquoi 01JIN08507 est aussi bien habitué aux chemises blanches et aux vestes noires, parfois assorties d'une cravate noire qu'aux kimonos sombres -noirs ou gris-.

animal :

01JIN08507 est une grosse peluche d'un mètre quatre-vingt-trois pour cent-vingt-neuf kilos. Il a une démarche lourde, lente et un peu maladroite, bien que certaines personnes la trouve assez gracieuse.  Il est soupe et peut se rouler sur lui-même, ressemblant alors à un gros ballon.
Comme tout panda, son pelage est blanc à l'exception de ses oreilles, ses pattes et le contour de ses yeux qui sont noirs. Celui-ci est court et épais, apportant une parfaite isolation pour affronter l'humidité et le froid, pouvant également procurer à un tiers une source de chaleur agréable associée à la douceur des poils.
Ses yeux semblent tomber, mais ce n'est que l'illusion des contours noirs autours de ses petits yeux bruns. Son gros nez noir est aussi humide que celui d'un chat. Son visage est très inexpressif, il est donc difficile de savoir ce qu'il ressent ou pense. Seule son ouïe est très développée, sa vue et son odorat sont plutôt médiocres. Il possède six doigts à chaque main.

« Quiconque n'a pas de caractère n'est pas un homme, c'est une chose. » Chamfort
01JIN08507 n'a jamais eu un esprit rebelle. Sa nature-même semble prête à se soumettre à tout ce qui pourrait rendre sa vie plus simple et plus confortable. Son caractère est plutôt doux. Il a toujours été très paresseux, ne voulant pas se donner de la peine pour des choses inutiles. Et tout le monde sait à quel point la souffrance est inutile. La rébellion l'est donc tout aussi logiquement. Cependant, de nombreuses choses ont fini par lui sembler tout aussi inutile. Et l'on peut compter tous les sentiments parmi celles-ci.
Il a grandi dans un endroit où le meilleur moyen d'avoir une vie un tant soit peu agréable est de ne pas se faire remarquer, ne pas parler quand on ne l'a pas autorisé à s'exprimer et surtout ne pas avoir d'idées originales ou d'avis particuliers. Alors évidemment, il est impossible de ne pas avoir de nouvelles d'idées ou de ne pas posséder un avis forgé par soi-même sur certaines questions mais il est aisé de les mettre de côté et de ne jamais les exprimer. Les ignorer, tout simplement.
01JIN08507 est plutôt solitaire de nature, il n'a jamais ressenti le besoin de se rapprocher de ses camarades, que ce soit dans un esprit ludique, intellectuel ou même sexuel. Quoiqu'il a peut-être pu se sentir attirer par certains Tiere au physique plaisant quand ses hormones le travaillaient dans tous les sens. Et peut-être pas qu'à ces moments-là, et peut-être pas que des Tiere... Mais il n'y pense pas plus que ça.
Si 01JIN08507 semble inexpressif, c'est parce qu'il ne ressent presque rien. Presque parce qu'il ressent toujours certaines choses mais presque rien parce que si elles ne sont pas fortes, il les met de côté, les ignorant avec facilité. Et il est difficile de provoquer de fortes émotions chez lui. Les insultes ne lui font rien, les compliments lui font à peine plaisir -et de toutes façons, quel Humain ferait de vrais compliments à un Tiere ?-... Le monde extérieur le laisse indifférent. Il n'y a rien de beau ou de magique dans ce monde où tant d'inégalités existent et où l'argent domine tout et peut tout acheter, même la vie. Il n'arrive même pas à se sentir triste à ce propos, pourquoi prendre la peine de ressentir une telle émotion qui ne lui apporte rien en sachant que rien de ce qu'il ne pourrait faire ne changerait le monde ?
Alors seul l'ennui reste. Un ennui le dévorant de l'intérieur. Un ennui qu'il faut divertir : travailler, nettoyer, apprendre... Juste faire tout ce qu'on lui demande de faire. C'est donc l'envie de confort qui dirige sa vie. Tant qu'à vivre, autant que ce soit le plus agréablement possible. Être le plus parfait possible pour que son maître n'est jamais à redire et qu'il n'ait pas de raison de le mettre dans une situation inconfortable. De plus, il a une assez bonne mémoire et il apprend rapidement. Ne pas s'embarrasser de sentiments l'aide sans doute à avoir l'esprit plus clair et plus opérationnel.
Le Tiere parfait, à priori.
Il n'a pas de peur particulière et espère simplement ne jamais tomber sur un maître trop difficile qui le traiterait vraiment mal, même s'il faisait de son mieux. Il n'y a rien qu'il déteste mais les couleurs trop vives l'agacent légèrement ainsi que les personnes trop pleine de vie. D'où peut bien leur venir une telle énergie ? C'est un vrai mystère pour lui. A l'inverse, il apprécie particulièrement l'eau. Il aime tout : le contact, l'aspect, le bruit, l'odeur... De plus, l'eau est à l'origine de tout, même de la vie. L'eau est sans doute ce qui le fascine le plus -et peut-être même l'unique chose qui le fascine-.

histoire

Extraits des rapports du laboratoire Jìnhuà

15/06/2006 10h04 : suite à la commande de MIURA Shohei, extraction des gènes d'un donneur mâle, Ailuropoda melanoleuca, et insertion dans un ovule humain.
[...]
18/03/2007 15h47 : naissance de l'expérimentation Ailuropoda melanoleuca 01JIN08507. L'hybride semble en bonne forme bien que très pâle.
[...]
30/01/2011 19h03 : 01JIN08507 se développe normalement. Bonne motricité et expression. Ne bronze toujours pas et reste blanc : doit être en rapport avec l'espèce animale donneuse, peut heureusement ne pas être considéré comme un défaut.
[...]
25/11/2014 13h22 : 01JIN08507 se montre toujours docile. Toujours aucune rébellion notable. Facilite son éducation en tant que Tiere de luxe. Bon apprentissage, de nombreux progrès peuvent être notés.
***
01JIN08507 avait très vite compris que pour avoir la vie la plus agréable possible, le plus simple était d'obéir sans poser de questions ainsi que de satisfaire les exigences des éducateurs. Par ailleurs, il n'était pas rebelle de nature, bien au contraire. Ainsi, le bâton n'était pas nécessaire -et celui utilisé sur ses camarades rebelles étaient d'ailleurs bien suffisant-. Quant à la carotte... Elle pouvait sûrement être considérée comme un plus mais elle ne le motivait pas particulièrement. Il voulait juste être tranquille.
Grâce à son statut de Tiere de "luxe", 01JIN08507 eut droit à une éducation plus approfondie et plus riche. Dès qu'il sut parler et lire correctement le chinois, les éducateurs mirent à disposition des manuels d'apprentissage du japonais. Il avait cru comprendre que son futur était déjà tout tracé étant donné qu'il avait déjà un maître qui l'attendait et apparemment celui-ci était japonais, d'où l'utilité d'apprendre la langue.
***
"Hé ! Quatre-vingt-cinq sept, qu'est-ce que tu fais tout seul dans ton coin ?"
01JIN08507, assis par terre, leva les yeux de son livre de japonais et les posa sur son éducateur. Ce n'était pas un homme mauvais mais il n'était pas particulièrement gentil non plus. Pour 01JIN08507, il faisait juste ce qu'il avait à faire : son métier.
"Est-ce que je fais quelque chose de mal ?"
01JIN08507 fixa son éducateur dans les yeux, une expression tout à fait innocente sur le visage. Il fallait dire que, de toutes manières, du haut de ses six ans, il ne pouvait qu'avoir l'air innocent. Cela sembla déstabiliser l'éducateur qui s'accroupit face au jeune Tiere afin d'être à sa hauteur.
"Non non, je me demandais juste pourquoi tu n'allais pas jouer dehors avec les autres. Il fait très beau aujourd'hui.
- Oui, c'est vrai. Mais c'est fatigant.
- Jouer est fatigant ?
- Oui."
Ils se regardèrent un moment. Le silence pesait étrangement, l'éducateur ne sachant que dire et le Tiere attendant soit qu'il s'en aille, soit qu'il demande autre chose. Finalement, l'éducateur jeta un coup d'oeil au livre et demanda :
"Et qu'est-ce que tu lis ? C'est intéressant ?
- J'essaye d'apprendre le japonais, c'est compliqué.
- Ok..."
L'éducateur s'arrêta, embarrassé, puis ajouta :
"Peut-être que tu pourrais aller lire dehors, histoire de prendre un peu l'air et le soleil, non ? Tu es tellement blanc qu'on dirait que tu pourrais t'effondrer à n'importe quel moment...
- Si vous voulez."
01JIN08507 ferma son livre et se leva. Il trouverait bien un coin tranquille dehors. Il se dirigea donc vers la sortie sans plus attendre, laissant derrière son éducateur, toujours accroupi, le regardant s'éloigner, un léger air de surprise sur le visage.
***
Extraits des rapports du laboratoire Xarunta

10/02/2015 11h35 : Réception en provenance du laboratoire chinois Jìnhuà - 01JIN08507, Ailuropoda melanoleuca, bientôt 8 ans. Animal de luxe commandé par MIURA Shohei en 2006. Décrit comme parfaitement docile. Parle parfaitement chinois et japonais, l'anglais reste à améliorer.
[...]
02/09/2019 4h24 : Première transformation de 01JIN08507. Due à un cauchemar. Transformation difficile et douloureuse.
[...]
19/08/2023 9h28 : 01JIN08507 jugé apte à la vente. Envoyé immédiatement en Chine à son commanditaire MIURA Shohei.
***
La plupart des Tiere expérimente leur première transformation lors d'un état émotionnel fort : colère, stress, tristesse, peur, surprise... Cependant, dans le cas de 01JIN08507 qui réprimait consciemment et inconsciemment toute émotion, sa première transformation se fit tardivement et durant son sommeil.
La veille, un de ses camarades avait raconté une horrible histoire sanglante impliquant les morts traumatisantes de plusieurs Tiere. Evidemment, 01JIN08507 savait que le but de l'histoire était de leur faire peur et qu'elle était certainement inventée. Il le savait mais cela n'empêcha pas son cerveau endormi de mettre l'histoire en scène, plus sanglante encore qu'elle ne l'avait été contée. Et il avait réveillé tout le monde par ses cris et le bruit que fit son lit, cédant sous son poids animal.
Après cette première transformation, il ne se transforma pas de nouveau avant plus d'une année complète.
***
MIURA Shohei était un grand intellectuel japonais ayant immigré en Chine après le séisme de Kobe qui lui avait arraché son épouse et leur jeune fils. A la suite de cette perte, il se plongea plus que jamais dans le travail, illuminant de nombreuses pensées et théories.
Onze ans après son immigration, alors que son cinquantième anniversaire approchait, Shohei décida qu'il allait se procurer un panda. Il ne savait pas exactement d'où provenait cet intérêt soudain pour cette espèce. Cela faisait quelques temps qu'il y pensait mais pourquoi un panda et pas un chat, un chien ou même un lapin ? Il ne savait pas trop. Cet animal était fascinant, bâti comme un ours et doux comme un chat, cela devait être la raison... Cependant, le panda était un animal en voie d'extinction et donc protégé. Il était donc impossible d'en acheter un, même avec tout l'or du monde. C'est alors qu'une idée fit tranquillement son chemin dans son esprit... Il lui suffisait de faire comme tout le monde.
Il lui suffisait d'acheter un Tiere.
Shohei n'avait jamais pensé à s'en procurer un auparavant. D'ailleurs, malgré son grand intellectuel, il ne savait pas trop comment se placer sur la question. Animal, humain ? La majorité des gens semblaient déjà convaincue qu'ils n'étaient que des animaux et Shohei savait à quel point il était difficile de pousser des populations à se remettre en question. Il n'avait jamais converser avec un Tiere, il ne pouvait donc définitivement pas s'engager sur la question. Qu'avait-il à perdre en en prenant un ? S'ils n'étaient que des animaux, alors il se serait juste procuré un animal de "compagnie" et s'ils étaient plus que ça... alors peut-être qu'au moins l'un d'entre eux aurait la chance de vivre convenablement....
Malheureusement, aucun Tiere-Panda n'était disponible dans aucun laboratoire ou magasin. C'est pourquoi Shohei passa une commande au laboratoire le plus proche, Jìnhuà. Il n'avait plus qu'à attendre. Le cinquantenaire n'était pas intéressé par éduquer un enfant, c'est pourquoi il décida qu'il récupérerait le Tiere une fois sa transformation maîtrisée. Après tout, Shohei voulait un Panda. Plus qu'à attendre. Et d'après le laboratoire, il faudrait un peu plus d'une quinzaine d'années. Mais il n'était pas pressé, il n'était qu'à la moitié de sa vie après tout. Plus que quinze ans.
***
Après dix-sept ans, deux mois et quatre jours d'attente, Shohei put enfin accueillir son Tiere chez lui. Tout était prêt pour accueillir un beau gros panda : une grande pièce -de plus de 200m²- avait été transformée en jardin couvert avec de hauts arbres, une petite rivière et une forêt de bambou. Des vitres servaient de murs, permettant au maître de maison de pouvoir regarder à l'intérieur sans problème. Il y avait également plusieurs portes vitrées afin de s'y rendre. Shohei avait même déjà choisi le nom qu'il allait donner à son nouveau compagnon : Jun. Cela signifiait obéissant en japonais et vérité en chinois. Un prénom court mais mélodieux.
En dix-sept ans, Shohei avait eu le temps de se préparer mentalement. Cependant, toute cette préparation ne l'empêcha pas d'être désemparé quand il se retrouva tout à coup face à un jeune garçon de six-seize, à la peau si blanche qu'il semblait presque malade, aux cheveux noirs comme le charbon, plutôt grand et particulièrement svelte.
Où était son gros panda ?
*
01JIN08507 arriva devant la propriété de son nouveau maître. Cela semblait être une immense maison, plus grande que toutes celles qu'il avait pu voir par la fenêtre durant  le trajet, et il se demanda si son maître vivait seul ou non là dedans.
Le livreur pressa le Tiere et appuya sur la sonnette. Ils entendirent quelques instants puis la porte s'ouvrit sur le propriétaire. Alors que le livreur faisait signer le bon de réception, 01JIN08507 dévisagea son maître.
Il s'agit d'un homme entre soixante et soixante-dix ans, ses cheveux blanc-gris étaient plaqués en arrière, dévoilant son front marqué par quelques rides. Ses yeux, visibles derrière une lourde paire de lunettes noires, étaient d'un bleu-gris indescriptible. Son visage entier portait une expression douce et bienveillante. Il avait à la fois les rides de ceux qui travaillent trop, se prenant trop la tête, et celles de ceux qui rient beaucoup.
01JIN08507 ne sut pas quoi penser de cet homme qui était sans aucun doute son maître. Il mit fin à ses réflexions en se rappelant qu'il n'avait pas à penser quoi que ce soit, et encore moins au sujet de son maître.
Après le départ du livreur, le vieil homme posa enfin ses deux yeux sur le jeune Tiere et ce dernier put y lire une sorte de surprise. Il lui fit signe d'entrer dans la maison et ferma la porte.
"Eh bien... Bonjour. Je m'appelle Shohei Miura. Hum... Tu n'as pas de nom, n'est-ce pas ?
- Bonjour, je suis ravi de vous rencontrer. En effet, je suis dépourvu de nom. Sauf si Un Jin Quatre-vingt-cinq Sept peut être considéré comme un 'nom'.
- Je vois. C'est ce qui me semblait. J'avais pensé à Jun... Est-ce que ça t'irait ?"
01JIN08507, ou Jun, puisque ce serait son nom à partir de cet instant, remarqua que le sens du prénom en Japonais faisait sens. Cela semblait évident. Ce n'était pas un mauvais nom. Jun afficha un sourire poli et répondit :
"Comme bon vous semblera. Comment devrais-je vous appeler ? 'Maître' ?
- Heu... non non... Shohei ira très bien."
Jun continua de sourire poliment et Shohei sembla embarrassé. Un ange passa. Jun décida de prendre la main et fit une suggestion :
"Voudriez-vous que je passe sous ma forme animale ?"
Shohei sembla quelque peu stupéfait quand avait commencé à parler mais quand le Tiere eut fini, un sourire s'étala sur son vieux visage et une lueur sembla illuminer ses yeux.
"Oui, ce n'est pas une mauvaise idée."
Jun lança un nouveau sourire à son maître et commença à se déshabiller devant le regard hébété du vieil homme. A moitié nu, le Tiere remarqua son visage choqué et se dit qu'il lui fallait se justifier.
"Je retire mes vêtements pour ne pas les déchirer en me transformant.
- Oh... Je vois. Fais donc."
Et le vieil homme détourna le regard alors que le Tiere finissait de se déshabiller. Cela fait, il se transforma et le frêle et jeune corps humain laissa place à celui d'un gros ours noir et blanc. Shohei s'émerveilla de longues minutes devant l'animal, l'observant sous toutes les coutures avec grand intérêt. Il en oublia presque le jeune homme avec qui il avait parlé l'instant d'avant.
***


[en cours]


credit&co

code  :  Validé

crédit avatar  : Original de SHIO (Pixiv 2866938)


Derrière l'écran


pseudo : Nodoka

âge : 19 ans

présence sur le forum sur 7  : J'ai un emploi du temps

très irrégulier donc ça dépendra des semaines. Disons

entre 1 et 4 ?

comment avez-vous découvert ce forum ?  : Par top-site

aimez-vous le poulet et les patates ?  :  Bien sûr ! Qui n'aime pas ça ? Question

Un dernier mot, des remarques ?  : J'étais tombée

amoureuse de l'ancienne bannière mais la nouvelle est également pas mal du tout  Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 15/08/2014
avatar
Deus Ex Machina
MessageSujet: Re: 01JIN08507, tel est le nom gravé dans sa peau... [en cours]   Mar 24 Fév - 10:10


Bienvenue !



Bienvenue sur Haustiere ! Tout d'abord, merci de t'être inscrit et merci de ton intérêt pour le forum ! Si tu as des questions, surtout n'hésite pas, le staff est là pour ça. C'est super cool de te voir ici \o/ Ta fiche m'a l'air très bien partie et j'ai hâte de voir ça ! En attendant, je valide ton code et je te laisse terminer. Sur ce, bon courage pour ta fiche et à très bientôt sur Haustiere !
Signé le super staff d'Haustiere

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haustiere.forumactif.fr

Messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2014
avatar
Alexia Bellegarde
MessageSujet: Re: 01JIN08507, tel est le nom gravé dans sa peau... [en cours]   Mer 25 Fév - 20:11

Bienvenue parmi nous,

Ta fiche donne vraiment envie de connaître la suite, et puis, je dois avouer que ton choix concernant l'animal est tout juste génial: Un panda *.*

Ça fait vraiment grosse peluche *o*, En tout cas, bonne continuation =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 01JIN08507, tel est le nom gravé dans sa peau... [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

01JIN08507, tel est le nom gravé dans sa peau... [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La musique dans la peau
» Pourtant t'es beau comme une comète, j't'ai dans la peau, j't'ai dans la tête.
» Un rat dans la cave ? [En cours]
» Mon coeur est gravé dans mes chansons [Terminé]
» Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haustiere :: Avant de commencer :: Inscription-